motos assurance

Moto et scooter en France

Spread the love

Toutes les informations nécessaires pour conduire une moto ou un scooter en France, avec le détail des différents permis disponibles et la façon de passer les tests…

Vous trouverez ci-dessous des informations sur les différents types de permis dont vous aurez besoin pour conduire un scooter ou une moto en France. Notez que vous devez être résident en France pour passer un examen de conduite, qu’il s’agisse d’une voiture ou d’une moto.

Pour plus d’informations sur les permis de conduire pour les voitures, voir la section sur les permis de conduire français.

Scooters

Pour conduire un scooter en France, vous devez posséder un permis de conduire de catégorie AM ou un permis A ou B. Toutefois, si vous êtes né avant 1988, vous n’avez pas besoin de permis ni de remplir de formalités. Les informations sur les permis pour scooter ci-dessous concernent les personnes nées après 1988.

Le permis AM est disponible pour les personnes de plus de 14 ans. Il peut être obtenu après avoir participé à une formation de sept heures, à l’issue de laquelle vous recevez un certificat – le Brevet de sécurité routière (BSR). Vous devez avoir un certificat prouvant que vous avez réussi l’ASSR 2 ou l’ASR. Il s’agit d’examens de sécurité routière qui sont généralement passés au lycée en France. Si vous n’avez pas ces certificats, vous pouvez vous inscrire pour les passer au GRETA ou à la mairie de votre ville. Si vous avez perdu ces certificats, vous pouvez faire une “déclaration d’honneur”, une lettre indiquant que vous les avez passés avec succès, avec une date et une adresse où les tests ont été passés.

Le Service public explique en détail ce que vous devez faire pour obtenir l’ASSR 2 ou l’ASR.

La licence AM ne peut être demandée en votre nom que par l’école auprès de laquelle vous avez effectué le stage pratique. Une fois que vous aurez terminé les 7 heures de formation pratique obligatoire, vous recevrez une attestation prouvant que vous avez suivi la formation nécessaire, valable pour conduire pendant 4 mois, le temps que l’école demande le permis AM. Vous devrez fournir les documents suivants pour la demande :

– Preuve d’identité

– Preuve de l’adresse

– 2 photos d’identité

– Certificat BSR, et certificat ASSR 2 ou ASR

– Les étrangers doivent prouver qu’ils résident en France depuis au moins 6 mois (par exemple avec des fiches de paie ou des factures de services publics) ou fournir une carte de séjour.

Un cyclomoteur ou un scooter jusqu’à 50 cm3 doit être immatriculé et doit présenter une attestation d’assurance.

Motocyclettes

Il existe trois types de permis de conduire pour les motos.

– Permis A1 pour les motos de 50 à 125 cm3, à obtenir à partir de l’âge de 16 ans

– Licence A2

– Un permis : vous permet de conduire toutes les catégories de motos ; vous ne pouvez faire une demande qu’après 2 ans de possession du permis A2

Tous les titulaires du permis B (qui est le permis pour les voitures) doivent suivre un cours de sept heures avant d’être autorisés à conduire une moto de 50 à 125 cm3 ou un tricycle à moteur à trois roues de plus de 50 cm3. Le conducteur doit être titulaire du permis B depuis deux ans avant d’être autorisé à participer au cours de formation. Si le conducteur peut prouver qu’il a conduit des motos légères ou des tricycles à moteur au cours des cinq dernières années, ces règles ne s’appliquent pas.

Comment obtenir un permis de conduire pour motocyclette en France

Le test théorique de la moto

Vous pouvez soit vous inscrire à l’examen théorique de français via une auto-école, soit le faire vous-même. L’examen théorique est appelé le code (le livre d’étude, Code de la Route, est disponible uniquement en français dans les librairies ou auprès de votre auto-école). Si vous choisissez de vous inscrire vous-même, vous devrez payer un droit d’inscription de 30 euros en ligne sur le site de l’ANTS, puis prendre un rendez-vous via l’une des options énumérées ici (sélectionnez En candidat libre, puis choisissez l’une des options sous Inscription)

N’oubliez pas de présenter une preuve d’identité valable. Vous devrez répondre correctement à 35 questions sur 40 pour réussir le test et vous devriez obtenir les résultats le jour même.

Test pratique

L’examen pratique comporte deux parties : hors route et dans la circulation. En tout, les épreuves durent environ 1 heure. Vous devez réussir l’examen hors route avant de passer à l’étape suivante. Si vous échouez à l’examen dans la circulation, vous n’avez pas besoin de repasser la première partie de l’examen la fois suivante – il reste valable pour 5 autres essais.

Obtenir le permis

Pour demander le permis une fois que vous avez réussi les tests, vous devez passer par le site officiel de l’ANTS – Agence Nationale des Titres Sécurisés.  Votre auto-école peut également le faire à votre place, ce qui est probablement plus facile. Dans les deux cas, vous aurez besoin des documents suivants

– Preuve d’identité et celle d’un parent si vous avez moins de 18 ans

– Preuve de l’adresse, par exemple une facture d’électricité récente

– Deux photos d’identité récentes

– Un certificat médical peut être demandé

– Une copie de votre certificat d’examen de conduite

– Certificat ASSR 2 ou ASR

– Les étrangers devront fournir la preuve qu’ils résident en France depuis au moins 6 mois, et une carte de séjour en cours de validité, pour les ressortissants non communautaires

Si vous avez déjà une autre catégorie de permis, vous devrez y faire ajouter la nouvelle catégorie de permis. Cela ne peut se faire que via le site web de l’ANTS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *