motos assurance

L’assurance des motos 125cc expliquée

Spread the love

L’assurance des motos 125cc est la même que celle des voitures. Il y a trois niveaux de couverture au choix :

Tiers – ce type de couverture le plus élémentaire est une obligation légale. Elle couvre les dommages aux biens d’autrui et les blessures qui leur sont causées, mais pas les vôtres ni celles de votre moto.

Tiers, incendie et vol – comme pour le tiers, mais elle peut aussi fournir une couverture supplémentaire si votre vélo est volé ou endommagé par un incendie.

Complète – elle comprend toutes les caractéristiques ci-dessus, plus une couverture pour les dommages accidentels causés à votre vélo ou les blessures que vous subissez. Dans la plupart des cas, elle couvrira également le coût d’un vélo de remplacement si votre vélo est perdu dans un accident.

Articles connexes

Comparer les assurances moto

Types d’assurance pour les motocyclettes

Assurance des vélos classiques

Nouveau guide du cycliste

Un guide pour l’entretien des motos

Une moto de 125 cm3 offre un moyen économique de prendre la route. Qu’il s’agisse d’une Supermoto, d’un scooter ou d’une moto de sport, ils sont bon marché et l’assurance n’a pas à coûter cher.

Nous avons fait en sorte que la comparaison en ligne des devis d’assurance pour les motos 125cc soit la plus rapide et la moins pénible possible.

Vous êtes en bonne compagnie en tant que conducteur de moto 125cc. Il y a de nombreuses raisons d’aimer ce mode de transport, et l’assurance bon marché n’en est qu’une parmi d’autres.

Qu’est-ce qu’une moto 125cc ?

Une moto 125cc est une petite moto ou un scooter équipé d’un moteur 125cc.

Avec une vitesse de pointe d’environ 60 km/h, les 125cc sont idéales pour se déplacer en ville, tout en étant capables d’effectuer de longs trajets sur des routes plus grandes.

Avec une moyenne de 70 à 100 miles par gallon, les motos 125cc sont économiques à l’usage, ce qui les rend particulièrement populaires auprès des jeunes et des débutants.

Puis-je conduire une moto 125cc avec un permis provisoire ?

Les motos 125cc peuvent être idéales pour les apprenants de 17 ans ou plus, car vous pouvez en conduire une avec un permis provisoire. Il est tout à fait légal de conduire une 125cc une fois que vous avez terminé votre formation de base obligatoire (CBT), à condition de disposer de plaques L et d’une assurance.

Le CBT n’est pas un test que l’on réussit ou que l’on échoue. Il s’agit d’un cours conçu pour vous permettre de rouler en toute sécurité sur les routes par vos propres moyens. Le cours, qui comprend une formation sur place et sur route, dure généralement une journée entière.

Un certificat CBT est une exigence légale si vous roulez avec un permis provisoire. Si vous n’avez pas de CBT valide, vous risquez une amende de 1 000 £ et six points de pénalité. Sachez également que vous ne pouvez pas circuler sur les autoroutes ni transporter des passagers avec un permis provisoire.

Vous pouvez détenir un permis provisoire et continuer à rouler sur votre moto 125cc aussi longtemps que vous le souhaitez, sans passer l’examen du permis complet. Toutefois, vous devrez repasser et compléter le CBT tous les deux ans.

La mauvaise nouvelle, c’est que même si vous avez roulé pendant des années avec un permis provisoire, vous serez toujours considéré comme un apprenti, ce qui fait augmenter votre prime d’assurance.

La bonne nouvelle ? Vous pouvez toujours bénéficier d’une réduction pour absence de sinistre (NCD) sur votre permis provisoire, donc toutes ces années comptent pour quelque chose.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *